Return to site

LES 3 CLIPS (VOL.15)

13 BLOCK

KPOINT & SADEK

JOK'AIR

· Spline,Pierre Simon

AMIS D’AVANT – 13 BLOCK

Le groupe de Sevran fait beaucoup parler de lui ces derniers temps et surtout en positif. Loué par la presse spécialisée et par les amateurs de rap, leurs sorties furent très suivies et couronnées de succès. Certains osent même la comparaison avec Migos, c’est pour dire. Le 22 mars ils ont sorti le morceau Amis d’avant. Ce morceau accompagné d’un clip à l’ambiance très urbaine fut l’un de leurs meilleurs titres aux yeux de 16 Mesures. Le morceau colle à l’image du groupe. Zed entame le morceau avec le refrain et un couplet. Le refrain est très efficace, entre chant et rap, le juste milieu est parfaitement maitrisé par le membre du groupe. Stavo enchaine avec un couplet plus grave où le vocodeur est subtilement utilisé. Pour conclure le morceau, on retrouve Sidikeey qui finit en douceur. A noter que Zefor n’est pas sur le morceau, mais il est bien évidemment présent sur le très incroyable projet du groupe : BLO. Le premier album du groupe est sorti le 26 avril et comporte 19 titres aussi variés les uns que les autres. Accrochez vos ceintures, en écoutant l’album et soyez prêt à crier « FUCK LE 17 ! ».

SAMOUSSA – KPOINT & SADEK

C’est tardivement que Kpoint a fait son apparition dans le paysage rap. En effet, le rappeur âgé de 30 ans compte 3 projets à son actif, mais c’est Temps additionnel qui confirme son véritable talent aux yeux du public notamment avec Ninho sur Ma 6t a craqué. Sur cet album, on retrouve le rappeur du 91 avec Sadek sur Samoussa pour un morceau à l’ambiance sud-américaine. Cette référence à la culture latine est prolongée jusque dans les paroles, en effet à plusieurs reprises les rappeurs lâchent des phases et des mots espagnols.

Le clip réalisé par All Timz et Karim Osmani met en scène les rappeurs dans des rôles de narcotrafiquants, cachés dans un hangar, avec des hommes armés et de jolies filles, devant une grosse cylindrée et un avion. Par ailleurs, la drogue est cachée dans de petits sachets en forme de Samoussa (célèbre beignet épicé, ndlr), la drogue est mise en valeur à plusieurs moments. Par ailleurs, c'est sans surprise qu'on retrouve la célèbre guitare de Kpoint, un instrument qui lui est propre.

Ce morceau est une balade illicite et estivale tant sur la musique que le clip. C’est donc à travers un projet réussi et une communication bien réalisée grâce aux différents clips, que Kpoint s’installe plus que jamais au sein du paysage rap de 2019.

CLUB DES 27 – JOK’AIR

Jok’air nous prouve de nouveau que 2019 est une grande année pour le rap français. C’est avec une référence au célèbre acteur John Travolta que Jok’Daddy revient avec Jok’Travolta. On y retrouve énormément de connexion comme Alonzo, Sadek ou encore Laylow.

Un des titres ressortant du projet est Club des 27, ce morceau est rempli de références au regroupement d’artistes tous décédés à l’âge de 27 ans, causé en majorité par des excès. Dévoilé au Cabaret Sauvage puis au public deux jours avant la sortie, le clip est un véritable coup de pub et accompagné d’images références à ces artistes.

Réalisé par Pinpin et Bobine, le clip débute par un extrait de Janis dans son documentaire. On y retrouve aussi une référence à Pulp Fiction lorsque la femme de Marcellus Wallace est victime d’une overdose. En accord avec un refrain psychédélique, Jok’air adopte une danse énergique et pleine de désinvolture très identitaire au rappeur parisien. C’est donc avec un superbe clip et un album réussi (dont prochainement vous aurez une analyse détaillée par 16 Mesures, ndlr), que Jok’air laisse une belle empreinte sur cette folle année que la culture urbaine connaît.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly