Return to site

BO Y Z, le retour de Prince Waly

LE PREMIER PROJET DE QUALITE EN 2019

· Clément Damay

BO Y Z, le retour en force de Prince Waly

La fin d’année 2018 fut digne d’un véritable final de feux d’artifices de projets musicaux, on ne savait plus où donner de l’oreille tellement on a eu de gros projets mais surtout des projets d’une incroyable qualité. Il semblerait que cette nouvelle année 2019 soit aussi riche musicalement. Et vu qu’on parle de qualité, quoi de mieux pour 16 Mesures de commencer sa nouvelle saison avec le retour de Prince Waly et son projet BO Y Z ?

Connaître Prince Waly

Prince Waly tire son nom de scène du film américain de 1991 Boyz N The Hood de John Singleton. Plus précisément suite à la phrase culte du père de la famille à son fils “dans cette maison je suis le roi, donc tu es mon prince”, Waly étant le nom de son père, il choisit ainsi Prince Waly. Né la même année que ce film, Prince Waly est un rappeur de Montreuil (93). Il forme par ailleurs le duo de Big Budha Cheez avec Fiasko Proximo. Ils sont notamment les auteurs de ce classique qui pourrait être tout droit sorti des années 90 : M. City Citizen. Prince Waly est aussi membre du collectif Exepoq.

Très inspiré de la culture américaine, en 2016, Prince Waly dévoile Junior, un projet commun avec le producteur Myth Syzer, auteur en 2018 des projets Bisous et Bisous Mortels, dont nous vous conseillons l’écoute. Dans ce projet commun, on y retrouve des morceaux comme Junior, Soudoyer le Maire, Zéro et Rally. Avant de dévoiler son nouveau projet, on a pu retrouver Prince Waly sur différentes collaborations notamment sur Forêt avec Lomepal, 45 Tours avec Enchantée Julia, Flex avec Infinit’ et Tengo John ou encore Cityzen Spleen une nouvelle fois avec ce dernier. Enfin, Prince Waly a fait très parlé de lui récemment par ses prestations dans la semaine Planète Rap de Lomepal, qui est surement l’un des semaines les plus folles de l’histoire de Skyrock.

Analyse de BO Y Z

Bercé par la culture américaine et par le septième art, Prince Waly signe son retour avec son projet BO Y Z. Pourquoi un tel titre et pourquoi ces espaces entre les lettres ? Mais parce que la vie que Prince Waly nous parle dans ses morceaux est comme un film donc il veut faire de son projet une BO (une bande originale, ndlr) en Y Z, donc à la fois pour la génération dite « Y » et à la fois pour la génération « Z », pour toucher un maximum de personnes comme il a pu le raconter au micro de Mehdi Maïzi dans La Sauce. « Ma vie un film, on fait la BO en YZ » voilà ce que Prince Waly répète dans l’un de nos morceaux préférés du projet : YZ avec le duo de Montreuil TripleGo, avec qui il avait déjà réalisé un morceau appelé Cali. YZ est quant à lui une référence directe à la moto cross Yamaha YZ.

Le projet s’ouvre sur le titre déjà clippé : Marsellus Wallace, en référence direct au personnage interprété par Ving Rhames dans l’incontournable chef d’œuvre Pulp Fiction de Quentin Tarantino. Le clip de ce très bon morceau introductif est un véritable bonheur visuel. Dans ce même esprit de rapport au cinéma, on a le superbe morceau Rain Man avec Tengo John. Une référence au film du même nom de Berry Levinson dans lequel on retrouve notamment Dustin Hoffman et Tom Cruise. Les deux rappeurs ajoutent à leur collection un nouveau titre commun, par ailleurs les deux n’excluent pas un jour de faire un projet ensemble. Ce duo dans le rap serait à l’image du monstrueux duo de Vincent Vega (John Travolta, ndlr) et Jules Winnfield (Samuel L. Jackson, ndlr) dans Pulp Fiction, il faudrait juste que Tengo se laisse pousser les cheveux…

Mais pour jouer un personnage charismatique dans un incroyable film américain digne d’un Pulp Fiction, il faut quoi ? Il faut savoir magner la bécane comme personne et rouler à toute allure comme dans YZ, il faut avoir des plans machiavéliques, de quoi manger et fumer une bonne clope après un acte héroïque, une bonne paire de chaussure pour les meilleurs cascades et puis une femme fatale qui fasse chavirer le cœur du protagoniste.

Par chance, ce package est totalement présent dans l’opus du Prince. Le Plan machiavélique, il le prépare avec Alpha Wann a.k.a Philly Flingo. Les voilà de retour après une première collaboration sur le morceau ROV OR BENZ en compagnie d’Hologram Lo’, à noter aussi la présence du Prince dans une punchline de Ca Va Ensemble dans le classique UMLA : « Laisse-moi rapper comme Lavokato ou le Prince Waly, Une main lave l’autre, j’rappe pour que mes mains soient libres ».

Ensuite, on a dit de quoi manger… Prince Waly a prévu son petit Doggy Bag (terme anglais qui désigne l'emballage dans lequel le client d'un restaurant peut emporter les restes de son repas, ndlr), un morceau qui t’oblige à ta casser la nuque à la fois pour la prod mais aussi pour son texte. Puis on a dit quelques cigarettes… le morceau Smoke en compagnie du rappeur de Seine Saint-Denis, Loveni, remplira l’entièreté du paquet. Ce morceau a fait un tabac chez 16 Mesures avec toutes ses allusions à la cigarette.

Et pour qu’il réalise la meilleure cascade faut que le Prince Waly soit à son aise, et ça commence par une bonne paire de chaussures. Le très bon morceau Ma Chaussure est un véritable hymne à la chaussure (qu’il répète 42 fois dans le morceau, ndlr), et 16 Mesures valide le fait que « le plus important c’est la chaussure ». Ce morceau est aussi un clin d’œil à son morceau Clean Shoes. Enfin, quoi de mieux que de faire vibrer le cœur de notre protagoniste avec une femme comme Enchantée Julia sur Girl ? Après 45 Tours, les revoilà sur Girl, un morceau très personnel et tout à fait magnifique, accompagné de la douce voix de la chanteuse qu’on a par ailleurs récemment entendu sur le morceau Mind/L de Tengo John.

Enfin le projet se termine sur le morceau éponyme : BO Y Z avec Feu! Chatterton. Autant vous dire que ce morceau qui pourrait être un générique de fin et un retour à la réalité, est notre véritable coup de cœur du projet. Le chanteur du groupe s’occupe des refrains qui sont puissants, frissonnants, magnifiques et un Prince Waly qui propose des couplets superbes tout cela sur une prod sublime.

Pour conclure, ce nouveau projet de Prince Waly est aux yeux de 16 Mesures le premier projet qui dans sa globalité est de top qualité de cette année 2019. Prince Waly est un rappeur qu’on affectionne particulièrement pour ses lyrics, ses flows, ses références et ses choix musicaux. La pochette de BO Y Z réalisée par Fifou nous a par ailleurs beaucoup plu … En attendant un futur projet cette année, profitons de celui-là qui nous fait démarrer 2019 de la meilleure des manières.

3 Punchlines de BO Y Z sélectionnées par 16 Mesures

«On garde les richesses, on partage la merde, ici-bas, la roue ne tourne pas sa mère

Alors trace ta route et je trace la mienne » - Plan, Alpha Wann

« J'me fonds dans la foule comme un BM dans Berlin

J'arrive sur toi comme Chamberlin, les faux négros sont dans Guerlain » - Doggy Bag

« Ne remets pas ton courage à demain » - BO Y Z

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly