Return to site

LES 3 CLIPS (VOL.29)

NEKFEU

OXMO PUCCINO

YOUSSOUPHA

· Clément Damay,Spline

SOUS LES NUAGES - NEKFEU

Un retour attendu mais surtout un retour explosif de Nekfeu. Après un film au cinéma, un album de 18 titres intitulé « Les Etoiles Vagabondes » qui s’attendait que le fennek dévoilerait un nouvel album « Expansion » de 16 titres qui vient compléter le premier opus sorti deux semaines plus tôt.

Alors que Cyborg n’avait connu aucun clip, L.E.V a connu lui un film et son Expansion, un clip qui annonçait à la fin les nouveaux morceaux. Le gros banger égotrip Sous les nuages nous transporte une nouvelle fois dans le monde de Nekfeu très « Cyborg » en manque de chaleur humaine. Entre un traçage visuel qu’on utilise pour atteindre une cible, des plans oppressants, des glitchs et des filtrages qui ramènent aux côtés robotiques tout cela sublimé par l’énergie sombre et débordante de Nekfeu, le clip amène un effet Big Bang dans le monde de la musique déjà sous l’effet de choc de la sortie surprise d’Expansion. Une communication remarquable et exemplaire, qu’on ne manquera pas d’étudier dans notre prochaine analyse.

PEUVENT PAS - OXMO PUCCINO

A mi-chemin entre Brel et Notorious Big, Oxmo Puccino sortira le 6 septembre son 8e album : La nuit du réveil. Un projet composé de 15 titres où l’on retrouve notamment Gaël Faye, et le duo belge Caballero et JeanJass sur Social Club. Le premier extrait intitulé Peuvent pas est pour 16 mesures une démonstration du talent d’Oxmo. En effet on retrouve le sage sur une instru trap, un flow plus qu’actuel tout en gardant sa patte old school, son écriture poétique et réaliste.

Dans ce visuel, le rappeur parisien apparaît comme roi du rap game et énonce pourquoi il a plus de mérite que les autres. Le clip réalisé est un savoureux mélange d’esthétisme et de références à l’histoire. Nous pourrions comparer Oxmo à un roi français au roi du rap, car l’artiste a laissé sa trace dans l’histoire de cet art urbain et sublime. On le retrouve habillé d’une cape d’hermine qui représente ses différents succès, on distingue des opposants devant son château en clin d’œil à ceux qui n’adhèrent pas à ses idées et son rap donc ceux qui ne « Peuvent pas », enfin Oxmo fini décapité comme le Louis XVI. Cependant le rappeur confirme sa légende en continuant de rapper malgré sa tête décapité, signe que ni ses opposants ni la nouvelle vague ni sa mort ne l’empêchera d’être au sommet et reconnu dans le royaume du rap.

AVOIR L’ARGENT – YOUSSOUPHA

En septembre dernier, Youssoupha faisait son retour avec un nouvel album intitulé Polaroïd Expérience, un album sans collaborations mais où il invite ses auditeurs à la réflexion avec ses belles lignes et les messages qu’elles contiennent.

Avec ce nouvel album, Youssoupha retraçait sa carrière mais aussi remettait en cause certaines valeurs et parmi elles : l’argent. A travers le clip dirigé par Cédric Richer & Quentin Curtat, Avoir de l’argent prend une véritable valeur. Entre une homogénéité du peuple de faire de l’argent et ce malgré les différentes classes sociales, le texte montre une hétérogénéité dans la volonté de faire de l’argent qui déteint sur la valeur humaine. A travers le visuel omniprésent de bleu, ce sont différentes scènes dans un décor sombre qui reflètent les paroles sensées de Youssoupha. Ce dernier qui rappelle dans son refrain qu’avoir de l’argent ne suffit pas pour être un homme, et les scènes du clip répondent que c’est comment on utilise cet argent qui fait de nous ce que nous sommes.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly