Return to site

PNL, LES DEUX FRERES AU SOMMET DE LEUR ART. (VERSION NOIRE)

ANALYSE SPIRITUELLE DE L'ALBUM

· Clément Damay

                Alors que le monde du rap vivait tranquillement dans sa routine, les deux frères Andrieu sont revenus sur Terre à bord de leur nuage magique pour se déposer sur la Tour Eiffel et annoncer ainsi leur troisième album. Coups de communication de génies et morceaux très personnels, voilà ce qui nous attendait après le coup de tonnerre signé PNL.

Connaître PNL

                Frères dans la musique, mais aussi frères dans la vie. PNL pour « Peace N’Lové » est un duo indépendant composé d’Ademo (Tarik Andrieu, ndlr), le plus âgé, et N.O.S (Nabil Andrieu, ndlr). Les deux frères sont originaires de la cité des Tarterêts à Corbeil-Essonnes dans le 91. Au-delà d’avoir un style musical de rap propre à eux, ils se distinguent aussi par leur absence médiatique ce qui explique le peu d’informations personnelles sur le groupe.

                Pas une interview et pourtant tout le monde connait PNL. Le groupe a pour l’habitude de faire des coups commerciaux surprenants, et par l’intermédiaire de leur absence a toujours être présents. Après des essais chacun de leurs côtés jusqu’en 2011, c’est en 2015 que le groupe fait surface avec un premier EP : Que la famille, qui deviendra le fameux « QLF » souvent utilisé dans leurs textes. Dans ce premier projet, on retrouve les titres Je vis, je visser, Lala, Différents et Gala Gala.

                Ce premier EP s’ensuivra la même année avec un premier album monstrueux Le Monde Chico dans lequel on retrouve le chef d’œuvre Le Monde ou rien qui porta le projet vers le haut avec des morceaux comme Oh la la, Plus Tony que Sosa, Porte de Mesrine et le classique Tempête. Ayant placé la barre très haute, les deux frères auraient pu faire estomper leur côte de popularité, mais ils sont allés encore plus loin en 2017 avec Dans la Légende, un album parfait, un classique du rap français avec notamment Da, Naha, Bené, Onizuka et l’incontournable Jusqu’au dernier gramme.

Analyse Album (Version Noire)

                Depuis 2017, le groupe avait disparu et se faisait attendre. Ils étaient partis comme des légendes ou des stars du cinéma, comment allaient-ils revenir ? La réponse avec le titre de l’album Deux Frères qui prouve qu’ils ne cherchent plus la réussite musicale mais la réussite personnelle, plus une recherche de succès mais une élévation spirituelle comme peut faire Alpha Wann. Pour cette version noire, on va vous raconter une histoire autour de cet album en s’appuyant à la fois sur les textes et sur les différentes déclarations du groupe.

                Après avoir eu le succès tant convoité à travers leurs trois projets, les deux frères ont fait une forme de burn out musical ce qui explique leur longue absence. Cette dernière, ils la définissent par un enfermement dans la salle de l’esprit et du temps, qui dans Dragon Ball est une salle construite en dessous du palais de Dieu et possède des caractéristiques particulières pour s’entrainer. Être plus fort, ils ne pouvaient pas, après un album presque double diamant, mais s’élever et transpercer les Frontières spirituelles, s’était ce que PNL recherchait. Ce nouvel album retrace tout leur parcours ainsi que le chemin qu’ils parcouru et qu’ils ont dû parcourir une nouvelle fois dans la salle du temps, qu’ils ont imagé avec le clip de Deux frères.

                Le long live Youtube annonçait leur retour sur Terre et plus précisément avec Au DD sur la Tour Eiffel, qu’ils convoitaient déjà. Après ce long passage dans la salle du temps, qui aura duré deux ans, ils sont revenus non pas plus fort, mais plus grands spirituellement. On le ressent dans le titre Autre Monde qui commence par « J’ai envie de rentrer à la maison, le chemin n’est plus le même maintenant qu’on a le monde. ». Un constat que la popularité n’apporte que la richesse monétaire et le regard des autres, mais pas de ceux qu’ils aiment. Mais bien qu’ils se soient élevés socialement, ce morceau et La misère est si belle prouvent qu’ils ont toujours gardé les pieds sur leur Terre, et précisément celle des Tarterêts.

                Lors de leur absence sur la scène musicale, ils se sont retrouvés face à eux-mêmes et face à leur passé où ils ont dû apprendre à devenir des hommes comme Chang dans Mulan qui chante le morceau Comme un homme et se débrouiller seul comme Blanka, un personnage du jeu Street Fighter II qui a survécu à un accident d’avion dans la forêt amazonienne et s’est retrouvé face à la vie sauvage. Cette vie sauvage a créé en eux un instinct animal rempli de haine qu’ils caractérisent comme le M sur le front dans Dragon Ball. Cette haine est très présente dans 91’s et les deux rappeurs se sont rendus compte qu’elle devenait une Menace pour le rap, la musique et leur entourage. Il fallait qu’ils apprennent à la canaliser. Ils ont donc fait Hasta la Vista à leur vie d’artiste et se sont Déconnectés pour mieux se développer.

                En se concentrant sur eux-mêmes, ils ont ré-ouvert certaines plaies antérieures. Cet acte est digne des grands sages issus de la culture japonaise qu’on retrouve dans Shenmue. Savoir se libérer spirituellement est une épreuve complexe pour avoir l’esprit en paix et se rendre compte que tout ce qui nous entoure est aussi beau que les paysages paradisiaque de Kuta et Ubud. La prise de conscience et l’aspect nostalgique péjoratif se trouve dans le sublime Zoulou Tchaing, en référence au peuple du ciel d’Afrique, qui renforce l’aspect spirituel de cet album.

                Dans les différentes épreuves de la salle du temps, ils ont grandi en éprouvant une nouvelle fois ce qu’ils ont vécu et cela on pouvait déjà le remarquer cet été avec le morceau A l’ammoniaque. Ces longues et éprouvantes épreuves ont renforcé le lien qui les unit. Là où la fame ferait séparer deux frères par des soucis d’égo, leur développement à entrainer la fameuse fusion spirituelle et physique présente dans Dragon Ball pour ne former qu’un, comme le prouve le morceau Celsius. Mais la plus belle leçon qu’ils aient appris c’est de ne pas faire de la musique et de vivre avec l’esprit, il leur faut au contraire vivre et comprendre avec leurs Cœurs, qui seront toujours les guider face aux aspects négatifs de la vie.

                Pour conclure, avec Deux Frères, PNL a signé un retour triomphal avec un album aussi riche musicalement que varié. Bien différent des deux autres albums et de l’EP, ce projet risque fortement de s’inscrire comme un des meilleurs de la décennie et surtout d’être l’album de l’année en compagnie de Ninho, bien que nous ne soyons pas à l’abri de voir d’autres surprises d’ici là… En attendant Deux frères est déjà certifié double platine (200 000 ventes, ndlr) en plus d’un mois et cela ne risque pas de s’arrêter là…

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly