Return to site

LES 3 CLIPS (VOL.9)

PRIME, JOK'AIR & ALONZO, JORJA SMITH & DOSSEH

· Clément Damay,Spline

PRIME – TOUT DONNER

                D’abord connu pour ses nombreuses vidéos YouTube et notamment par ses fameux vlogs de sa propre vie sous un format intitulé « LaVide », seuls les plus aveugles d’entre nous ne sont jamais tombés sur les vidéos de la vie quotidienne, des galères, des voyages et des nouvelles expériences des deux compères de la Courneuve : Prime et Rico.

                En plus de lui reconnaître un certain talent dans sa facilité à divertir son public, il faut lui reconnaitre aussi un certain talent musical. Voilà maintenant plusieurs années que 16 Mesures suit Prime à travers ses différents contenus, mais aussi à travers les morceaux qu’il dévoile à son public, comme Melrose, Croco Crock ou encore Tout donner. D’ailleurs c’est avec ce dernier morceau que Prime a décidé de passer le cap du premier véritable clip. Un clip aux visuels 100% américains avec à la clef des paysages, une belle voiture, une allée de palmiers et tout cela sur un morceau aussi entrainant que planant accompagné d’un superbe refrain différent de ce que l’artiste a pu nous offrir avant. Maintenant que la machine semble plus sérieuse que jamais, bien qu’il y est eu sur Soundcloud le projet CACABOUD1, est-ce que Prime Wang a.k.a le Docteur Love de la Radio Sexe aurait dans le coin de sa tête l’intention de passer le cap du premier projet officiel ? Seul l’avenir le dira…

JOK’AIR & ALONZO – COMME TU ES

                Mise à part les différents clips de Jok’Rambo et quelques collaborations, Jok’air était resté un peu dans l’ombre en fin d’année 2018. Mais pour quelles raisons ? Tout simplement pour la préparation d' un nouvel album intitulé Jok’Travolta qui semble très brûlant et qui sortira le 29 mars prochain. Avec l’annonce de cet album, on a enfin compris pourquoi cette veste en cuir dans Scarla, une référence directe à l’acteur américain John Travolta dans son rôle de Danny dans Grease.

                Nous sommes alors le 14 février 2019, jour de la Saint Valentin, et Jok’air dévoile un nouveau clip collaboratif avec l’artiste marseillais Alonzo, intitulé Comme tu es. Rien n’est dû au hasard, il s’agit bel et bien d’un morceau autour des passions amoureuses. Au programme notamment les magnifiques jeux de lumières rouges bleues qui viennent sublimer la scène où les artistes chantent leur titre dans un univers très années 80 avec des costumes à paillettes, des micros à pieds, une vieille voiture et des grosses télés. Jok’air semble revenir musicalement avec l’image du dicton « Sex, Drugs & Rock N’Roll » qu’on retrouvait beaucoup dans les musiques américaines des années 80/90. Le premier élément était présent dans ce dernier clip avec Alonzo, le dernier était présent musicalement dans Scarla, nous imaginons donc que le titre Club des 27, (dont le visuel ne saurait tarder, ndlr) pourrait être à l’image de certains artistes décédés à 27 ans suite à la drogue…  

JORJA SMITH & DOSSEH – BLUE LIGHTS (FRENCH REMIX)

C’est de plus en plus que l’on voit apparaître des collaborations franco-américaines tel que NTM et Nas pour Affirmative Action en 1996, Booba et Akon en 2006 sur Lunatic, Jazzy Bazz et Freddie Gibbs avec Lay Back ou plus récemment les multiples collaborations de Lacrim sur son dernier album.

Déjà auteur de collaborations internationales, Dosseh vient accompagner Jorja Smith sur un remix de Blue Ligths, titre à succès de l’américaine figurant sur son dernier album Lost &Found. Dans ce remix, Dosseh suit le storytelling sur lequel la chanteuse s’était fixée. Les deux artistes s’entremêlent sur un refrain envoûtant et Jorja Smith laisse au rappeur français deux couplets où celui-ci décrit les injustices et les bavures policière ainsi que la vie dans les quartiers comprenant les affrontements aux policiers.

Le clip réalisé par Aldo Hacheme, évolue en parallèle des lyrics et de la musique. De plus, il illustre la vie des quartiers à chaque échelles d’âges de l’enfant jouant sur le bitume, passant du jeune vendant l’illicite jusqu’à la mère élevant ses enfants. Deux scènes nous ont marqué, la première à 2:17 lorsqu’une bande de jeune est agenouillée les mains sur la tête, et la deuxième à 3:19 lorsque cette même bande est retrouvée au sol inconsciente par les autres jeunes. Ce remix de qualité, vient tenir en haleine le public du Lo$$ qui va revenir très prochainement avec une réédition de Vidalo$$a.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly