Return to site

STEAM HOUSE, la découverte de 7 jaws

RETOUR SUR LE DERNIER PROJET DU RAPPEUR A SUIVRE ATTENTIVEMENT

· Clément Damay

                De projet en projet, en passant par des apparitions pour des freestyles comme chez le Règlement (lien vidéo), chez Konbini (lien vidéo) ou encore dans le Planète Rap de Bigflo & Oli (lien vidéo), 7Jaws se retrouve de plus en plus sur le devant de la scène musicale francophone et ses morceaux se retrouvent de plus en plus dans les écouteurs des amateurs du rap.

Connaître 7Jaws

                7 Jaws, né en 1995, vient de Sarrebourg, une petite ville de l’est de la France. D’origine polonaise et algérienne, il s’installe à Orly pour ses études en animation 3D et programmation. Membre d’un collectif nommé Squalee, il est, comme beaucoup de rappeurs de sa génération, très influencé par le Japon. Un voyage dans le pays du soleil levant accompagné d’une rencontre avec le photographe Nabile Quenum, seront les déclics de sa carrière musicale. 7 Jaws dont on prononce le chiffre à la française, signifie « sept mâchoires ». Ce surnom vient en fait de son ancienne pratique de MMA, où lors d’un entrainement il prit un violent coup dans la bouche lui cassant plusieurs dents. C’est un de ses proches qui l’a surnommé « 7 machoires » en raison de cet incident et de sa grosse mâchoire depuis petit.

                Son premier projet est dévoilé en 2016, il s’intitule Nekketsu Trap, mais c’est un projet qui est un rassemblement de ses morceaux déjà sortis sur SoundCloud. C’est seulement en 2017 que son premier véritable projet sort. Ce dernier s’intitule Nautilus dans lequel on y retrouve notamment les morceaux Pourquoi je pense à la mort ? ou encore Double Tour. Le titre de ce projet est une référence à Jules Vernes, tout comme ce nouveau projet Steam House.

Analyse Steam House

                Tout comme le projet Nautilus, Steam House comporte une référence à l’écrivain Jules Vernes. Le premier était en référence au sous-marin de fiction du Capitaine Nemo, imaginé par l’écrivain dans son roman : Vingt mille lieues sous les mers de 1869. Le second est une référence à une autre œuvre littéraire du français : La Maison à vapeur de 1880. Ce nouveau projet comporte aussi 7 titres comme le précédant, en lien avec son nom de scène : 7 Jaws.

                Ce nouveau projet de 7 Jaws s’ouvre sur le titre éponyme du projet : Steamhouse. Rien de mieux que de commencer un projet de cette manière : une prod découpée par le rappeur avec un flow puissant, une démonstration de kickage et la présence du vocodeur bien placé en guise de back, cela donne le parfait mélange pour se faire des torticolis et pour donner envie d’écouter la suite.

                Jumanji est le second morceau du projet, une référence directe au film de 1995 avec Robin Williams, si vous ne l’avez jamais vu, sachez que vous ratez un chef d’œuvre du 7ème art (la nouvelle version est aussi à visionner même si les suites sont souvent moins bien exécutées, ndlr). Sur cette deuxième piste, 7 Jaws pose de manière plus calme dans les couplets pour créer un contraste avec son agressivité dans ses refrains. Une agressivité qui s’apaise dans le troisième morceau du projet Steam House, qui montre tout le talent et la diversité artistique du rappeur. En effet, Shadow Boxing est un véritable coup de cœur de 16 Mesures, entre un refrain plus chanté et plus mélodieux que les précédents morceaux, sans oublier de noter la présence du vocodeur qui donne une autre dimension et qui apporte la patte du rappeur, tout cela rend le titre musicalement très bon. Cette recette se ressent aussi dans l’avant dernier morceau Terminal qu’on a vraiment beaucoup apprécié.

                Le quatrième et le cinquième sont surement nos deux morceaux préférés, entre un BNB avec une prod magnifique et une atmosphère sombre créée par l’artiste, et un Stan Lee puissant, simple sur la même vibe que le premier titre du projet. Ce dernier est en référence à l’auteur de comics qu’on aura surement le plus lu chez 16 Mesures et qui est tristement décédé en novembre dernier à l’âge de 95 ans. Pour information, c’est avec ce morceau que nous avons découvert ce rappeur prometteur.

                Le projet se conclu de la meilleure des manières par le morceau Présage. Un morceau aussi puissant qu’intrigant, entre une prod sombre et des paroles obscures, avec en plus en ressenti : la soif d’y arriver et une force dans ses rimes, tout cela montre que 7 Jaws est prêt à passer à franchir un nouveau cap.

                Pour conclure, ce nouveau projet de 7 Jaws est une totale réussite mais surtout doit être incroyable sur scène parce que par l’intermédiaire de ses gimmicks « Ouh », « Ah » ou encore « Lee », ses « Lee » comme il les appelle, ont de quoi cracher leurs poumons pendant le show. Ce projet apporte un nouveau socle musical au rappeur qui connaît depuis quelques temps une véritable ascension. Puis entre des morceaux bangers comme Stan Lee ou Steamhouse, ou encore des morceaux plus doux mais tout aussi puissants comme Shadow Boxing, 7 Jaws a démontré qu’il n’était pas cantonné à un seul style de rap. On attend le prochain projet avec impatience dont les extraits dans ses storys Instagram nous ont clairement plu…

3 Punchlines de Steam House sélectionnées par 16 Mesures

« Combien m'souhaitent du mal et me saluent comme si on était frère ? » - Steamhouse

« J'suis un solitaire qui n'aime pas être seul

J'suis un esprit sain qui n'aime pas être sobre » - BNB

« Mon cœur est noircit au fusain

Jamais tu perceras son fuselage » - Présage

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly